Portrait du Médiateur de la République (cheiffou)

Dans  le cadre de la mise en place du dispositif institutionnel de la 7ème République, le Président de la République du Niger, SEM Issoufou Mahamadou a, par décret N° 2011-367/PRN du Il Août 2011, nommé M. Amadou Cheiffou, Médiateur de la République.

 

A la découverte de L'Homme :

 

M. Amadou Cheiffou est né le 1er Janvier à 1942 à Dakoro (Région de Maradi). Il a effectué ses études primaires et secondaires à Niamey. Passionné des Mathématiques et Sciences physiques, il va poursuivre ses études supérieures à l'Université de Dakar (Sénégal) de 1962-1966 où il sortira nanti d'une Licence en Sciences Physiques (ancien système).

De 1966-1967, il est diplômé de la prestigieuse Université de Toulouse (France) avec, une Maîtrise en Sciences Physiques puis un DEA d'électronique (ENSEETH).

 

Entre 1967-1969, M. Amadou Cheiffou est inscrit à l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC) à Toulouse où il obtiendra son diplôme d'Ingénieur de la Navigation Aérienne de l'Aviation Civile Internationale (OACI) à Dakar etc.

C'est surtout en 1991 que les nigériens ont dans leur grande majorité découvert M. Amadou Cheiffou. En effet, il montera sur le podium de la vie publique en qualité de délégué de l'Association des Nigériens vivant à l'extérieur lors de la Conférence Nationale Souveraine.

Leader politique humble et discret, musulman pieux, il est beaucoup apprécié pour sa clairvoyance politique, sa doigtée diplomatique et son sens élevé de l'Etat. M. Amadou Cheiffou a été Premier Ministre du Niger pendant la transition démocratique du 26 Octobre 1991 au 17 avril 1993.

 

En janvier 2004, il créera le parti du Rassemblement Social Démocrate (RSD-Gaskiya) avant d'être nommé Président du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) le 3 janvier 2006.

 

Actuellement président du parti RSD-Gaskiya, « Cheiffou » comme l'appelle affectueusement ses proches, parle Anglais, Français, Haoussa, Peulh et Arabe (écrit et lu). Il est marié, père de 5 enfants.

 

Nommé Médiateur de la République, M. Amadou Cheiffou, aura certainement à mettre son expertise et tout son capital d'expériences au profit de cette importante institution très peu connue du commun des nigériens. C'est du moins le grand espoir qu'avait suscité sa nomination.

Comments are now closed for this entry