Audiences avec l’Union des Scolaires Nigériens (USN)

La première des audiences,  le Médiateur de la République l’a accordée à l’Union des Scolaires Nigériens (USN) conduite par son Secrétaire Général. L’USN est venue solliciter  l’arbitrage du Médiateur de la République dans le malentendu qui l’oppose au Syndicat National des Enseignants Chercheurs(SNEC). Ce Malentendu fait suite à une altercation entre les membres de la CASO et  un enseignant chercheur qui s’est vu molesté par les étudiants. Cette situation de fait a engendré  la grève de travail qu’observe

le SNEC qui réclame la suppression de la Caso entre autres revendications, depuis le malheureux évènement intervenu il y a un mois.

 Le Secrétaire général de l’USN a salué la promptitude avec laquelle le Médiateur de la République a répondu à leur saisine, ce qui dénote de  l’intérêt  qu’il porte à l’école nigérienne en général  et  à l’université en particulier, avant d’exprimer leur volonté de dialoguer avec les enseignants chercheurs.

Me Ali Sirfi les a rassuré pour sa part de son ferme engagement à œuvrer de concert avec les deux parties pour trouver une voie de sortie à ce fâcheux problème  qui bloque l’année académique. Le Médiateur de la République a saisi cette occasion pour demander à l’USN d’innover et de revoir sa copie en repensant les méthodes d’agissement de leurs militants et en affichant un comportement plus courtois à l’égard de leurs encadreurs pour plus de sérénité au sein de la famille universitaire.

 

Cellule de communication