La Chef de Mission d’EUCAP Sahel Niger, Mme Kirsi Henriksson, est reçue en audience le jeudi 1er février 2018, au cabinet du Médiateur de la République

Mme Henriksson est venue remercier le Médiateur de la République  de son implication dans la gestion de la crise migratoire qui est  l’une des missions au Niger de la structure dont elle a la responsabilité.

La  Chef de Mission d’Eucap Sahel Niger s’est réjouie de constater les visites effectuées par le Médiateur de la République dans les centres d’accueil  des migrants  d’Agadès  l’ors de sa mission dans la région pour l’installation officielle du Délégué régional couplée aux audiences foraines du 17 au 21 janvier dernier.

Pour le Médiateur de la République dont l’une des missions est la protection des

personnes vulnérables, cet acte est aussi une volonté manifeste de ses Pairs, Médiateurs des pays membres du l’UEMOA (AMP-UEMOA) de s’investir pleinement dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité migratoire qui gangrènent  notamment les pays du Sahel. Le Niger étant  le pays de transit  pour les migrants venus pour se rendre en Europe via l’Algérie ou la Libye.

Mme Henriksson  s’est  dit satisfaite de cette rencontre avec le Médiateur de la République, avec lequel son institution doit travailler afin de mutualiser ensemble leurs efforts pour combattre la criminalité migratoire et le terrorisme sous toutes ses formes.

D’ores et déjà Eucap Sahel Niger s’engage à doter la Délégation Régionale du Médiateur d’Agadez d’équipements pouvant lui permettre de mieux mener sa mission au niveau de la région. Il promet également de travailler avec toutes les autres délégations régionales du pays.

 A noter enfin qu’EUCAP Sahel Niger contribue à mettre en place une approche intégrée, cohérente, durable et centrée sur les droits de l'Homme en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée entre les différents intervenants nigériens dans le domaine de la sécurité.

La mission apporte un soutien aux autorités nigériennes dans le renforcement de leur dispositif par le biais du conseil et de la formation. Près de 80 experts internationaux, dont la majorité est issue des forces de sécurité et des services de justice européens, sont déployés en permanence à Niamey.

En juillet 2014, les objectifs de la mission ont été ajustés en fonction de l'expérience acquise au cours des deux premières années. Dans le mandat actuel, EUCAP renforce son assistance en faveur des régions du Niger, avec un accent particulier sur la région d'Agadez (implantation d’une antenne permanente) qui fait face au plus grand nombre de menaces sécuritaires et de permettre de mieux lutter contre la migration irrégulière et les trafics associés, et sur celle de Diffa, nouvel enjeu sécuritaire. En outre, EUCAP Sahel Niger renforce sa coopération avec les autres missions PSDC dans la région, à savoir EUBAM Libye et surtout EUCAP Sahel Mali. Les objectifs de la Mission

  1. Soutenir l'interopérabilité des forces de sécurité nigériennes et aider à développer leurs stratégies opérationnelles.
  2. Renforcer les compétences techniques des acteurs de sécurité au Niger en matière de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée.
  3. Renforcer les politiques de ressources humaines, de formation et de gestion des matériels logistiques pour valoriser les acquis des objectifs 1 et 2 dans une perspective de durabilité.
  4. Soutenir le développement d'une coordination régionale et internationale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée.
  5. Soutenir les acteurs de la sécurité dans leurs capacités à mieux maitriser les flux migratoires et lutter plus efficacement contre les migrations irrégulières et les activités criminelles associées.

 

Cellule communication

Médiateur de la République